Le bassin d'Arcachon privé de moules

— 

La présence de la micro-algue toxique «Dynophisis» entraîne l’interdiction de vendre et de consommer les moules du Bassin d’Arcachon depuis vendredi. Une mesure qui devrait se prolonger, car il faut au minimum deux tests négatifs, réalisés à deux semaines d’intervallepar le laboratoire Ifremer de La
Rochelle, pour que la vente soit à nouveau autorisée. Ainsi, la levée de l’interdiction ne devrait pas intervenir avant le 18 mai au plus tôt.

S. d’A.