Les chalutiers à la pêche aux aides

©2006 20 minutes

— 

Comme des poissons dans l'eau. Ou presque. Après une journée de négociations, les pêcheurs d'Arcachon ont obtenu mardi auprès du président du port et maire UMP de la ville, Yves Foulon, un soutien. Novateur, qui plus est. Le conseil d'administration du port doit entériner mardi prochain une mesure concernant la hausse des prix du poisson. Il s'agit de répercuter une partie du surcoût du carburant directement sur le prix du kilo de poisson. Une augmentation de dix centimes par kilo est donc attendue dès jeudi prochain sur le port pour la vente à la criée. Une manière de contourner la loi, puisque « l'Europe interdit à l'Etat de verser des compensations à l'augmentation du prix du gazole », explique Yves Foulon. Durant trois mois, le port s'est aussi engagé à payer cinq centimes par litre de carburant consommé par les treize chalutiers.

Par ailleurs, les quatre communes du sud bassin ont décidé de verser une aide directe de 400 e aux pêcheurs en difficulté.

Orianne Dupont