Escale industrielle pour paquebot de luxe

©2006 20 minutes

— 

L'un des plus grands paquebots du monde fait escale à... Bassens. Arrivé hier, le Crystal-Serenity, qui repart ce soir avec ses mille passagers, n'a pas eu le choix. Avec un tirant d'eau de 7,80 m, « le bateau ne pouvait pas accoster face à la Bourse, car la hauteur d'eau était insuffisante », explique le commandant adjoint du Port autonome de Bordeaux, Amaury de Maupeou. Le dragage du chenal apparaît aujourd'hui indispensable, « mais cela implique des programmes d'investissement importants ».

En attendant, les commerçants du centre-ville risquent d'être pénalisés, malgré les navettes mises en place pour les passagers. Chaque croisiériste dépense en effet plus de 150 e lors d'une escale. Une situation qui scandalise François de la Giroday, président de l'association Bordeaux Escale de Croisière : « Qu'on ne vienne pas me dire que Bordeaux est une ville de tourisme ! Le Crystal-Serenity est l'un des cinq bateaux les plus prestigieux au monde et on le met dans un coin. » Quant au maire de Bassens, Jean-Pierre Turon (PS), il se réjouit : « Avec les nouvelles normes nautiques et le futur pont, il y aura de plus en plus de bateaux à Bassens. » Un bénéfice d'image plus qu'économique.

M. G.