Bordeaux se prépare un vélo du futur

Mickaël Bosredon

— 

Pour le commerçant André Pardon, le vélo du futur sera petit, à l'instar de ce modèle pliable.
Pour le commerçant André Pardon, le vélo du futur sera petit, à l'instar de ce modèle pliable. — S.ORTOLA / 20MINUTES

Un vélo conçu spécialement pour Bordeaux, et signé Philippe Starck, est en préparation. Michel Duchène, adjoint (UMP) chargé de la circulation, a annoncé hier avoir fait appel au célèbre designer pour dessiner le « vélo du futur ». Celui-ci sera adapté aux besoins des Bordelais, qui seront consultés via un questionnaire sur Internet (jeparticipe.bordeaux.fr)

« Populaire, pas cher

et modulable »
« Nous voulons un vélo populaire, pas cher et modulable au gré de l'utilisation qu'on en fait », explique Michel Duchène. Le vélo co-signé Starck et ville de Bordeaux, sera mis en location à la Maison du vélo, et sera également vendu en France et à l'international.
Michel Duchène soutient que « les évolutions n'ont pas suivi la montée en puissance du vélo. » La pratique de la bicyclette représenterait en 2011 11 à 12 % des déplacements dans la métropole bordelaise, ce qui en ferait la deuxième ville la plus cyclable de France, derrière Strasbourg.
érant de la boutique Cyvea à Bordeaux, André Pardon estime qu'il y a « quand même eu des innovations, notamment en matière de vélos pliables. » Pliable ou non, le professionnel est persuadé que le vélo de demain devra être « nano ». « Il faut qu'il soit petit, maniable et léger, pour correspondre aux besoins des citadins qui doivent souvent le monter dans les étages, ou le transporter dans le tramway ou en voiture avant de le reprendre. » Autre caractéristique incontournable du vélo du futur : il devra être « sécurisé ». « Une des craintes les plus fortes est celle de se le faire voler. Sur ce point, il y a encore beaucoup de choses à inventer, pour rendre le démontage des roues et de la selle plus difficile. » Le confort est aussi un critère essentiel. « Il existe des systèmes de courroie qui remplacent la chaîne traditionnelle, ce qui rend le vélo plus silencieux, plus léger, et cela évite de se salir. »
Starck devra rendre sa copie pour le 10 février, et le vélo sera présenté à l'automne 2012.