Balade bordelaise façon "Easy Rider"

— 

Il n’a eu besoin de personne pour monter son entreprise. Ancien pilote de ligne, Franck Norget a troqué le manche des Boeing pour le guidon d’une Harley Davidson. Lassé des longs voyages et passionné de moto, il vient de créer Bordeaux Moto Transport.

Depuis le début du mois, il propose aux Bordelais ou touristes un petit tour sur son Harley, modèle « Street Glide ». « Je m’adresse aussi bien à une clientèle de gens pressés qui veulent se rendre à l’aéroport sans rester coincés dans les bouchons quà des touristes intéressés par une balade dans le vignoble », explique Franck Norget.

epuis le début du mois, il propose aux Bordelais ou touristes un petit tour sur son Harley, modèle « Street Glide ». « Je m’adresse aussi bien à une clientèle de gens pressés qui veulent se rendre à l’aéroport sans rester coincés dans les bouchons quà des touristes intéressés par une balade dans le vignoble », explique Franck Norget.

Avec ce petit plus susceptible d’attirer un certain nombre d’amateurs : la «touche » Harley Davidson. Belle mécanique, fauteuil confortable, «moto-radio », vrombissements inimitables du moteur... et en prime, les passants qui se retournent sur votre passage. Pour ce petit plaisir, comptez par exemple 20 e pour une course dans un rayon de 20 km du centre-ville, ou 80 g l’aller-retour Bordeaux-Lacanau.

vec ce petit plus susceptible d’attirer un certain nombre d’amateurs : la «touche » Harley Davidson. Belle mécanique, fauteuil confortable, «moto-radio », vrombissements inimitables du moteur... et en prime, les passants qui se retournent sur votre passage. Pour ce petit plaisir, comptez par exemple 20 e pour une course dans un rayon de 20 km du centre-ville, ou 80 g l’aller-retour Bordeaux-Lacanau.

S.L.

www.bordeaux-moto-transport.com

.bordeaux-moto-transport.com