A la reconquête des jeunes

— 

La «biblio-bato» est gratuite.
La «biblio-bato» est gratuite. — .S. ORTOLA / 20 MINUTES

Attirer les 15-35 ans avec une offre plus « ludique ». C'est le parti pris de la « biblio.bato », inaugurée hier sur les bassins à flot. Atypique jusque dans ses locaux -elle est installée à bord de l'I. boat, ancien ferry reconverti en lieu culturel- cette bibliothèque municipale propose près de 2 000 documents, dont de nombreuses BD et mangas, près de 300 DVD et une quinzaine de jeux vidéo. Tout y est empruntable gratuitement, pendant trois mois : « si l'expérimentation a du succès, nous la prolongerons », a assuré hier Dominique Ducassou, adjoint au maire en charge de la culture. Objectif pour la ville : reconquérir les 15-35 ans, qui ont tendance à bouder les bibliothèques : « les attirer est une vraie difficulté », admet l'élu. Tout est donc fait pour les séduire : du mobilier de récup', une déco funky et des écrans d'ordinateur pour regarder des films ou jouer à la console. « On veut casser l'usage des bibliothèques », explique Serge Bouffange, directeur de la bibliothèque municipale de Bordeaux. « Le public doit venir ici dans l'idée de se détendre. » M. Guillot