L'environnement, un créneau porteur

©2006 20 minutes

— 

A la conquête du développement durable et de l'emploi. Le conseil régional vient de commander une enquête à l'Insee – publication prévue en septembre – afin de répertorier les éco-entreprises d'Aquitaine et de mettre en place un soutien adapté à leur développement. A ce jour, les données régionales de cette activité, qui consiste à limiter, corriger ou traiter les atteintes à l'environnement, sont faibles. La région compterait un peu plus de 200 entreprises ayant tout ou partie de leur activité tournée vers ce secteur. Mais c'est surtout leur potentiel qui intéresse le conseil régional. En effet, selon un rapport de la commission des comptes et de l'économie de l'environnement de 2004, le chiffre d'affaires global des éco-entreprises françaises est estimé à 32 milliards d'euros pour 2003, avec une progression de 5,4 % par an, contre 2 % pour celle des autres activités. Par ailleurs, l'augmentation de leurs effectifs s'élève à 3,1% par an contre 1,5% pour les autres secteurs.

En Aquitaine, leur champ d'action reste limité puisqu'elles rencontrent des difficultés à accéder aux marchés publics et à sortir des frontières de la région. Certaines sont isolées et auraient besoin d'appartenir à un réseau pour mutualiser leurs compétences et conquérir de nouveaux marchés. Un accompagnement ciblé sur l'innovation leur permettrait par ailleurs d'être plus réactives et de mieux s'adapter aux nouvelles réglementations, notamment.

Orianne Dupont

Cette année, le conseil régional aidera les éco-entreprises souhaitant se développer de manière innovante ou les entreprises qui se diversifient en créant des éco-activités.