Vincent Feltesse.
Vincent Feltesse. — S. ORTOLA / 20 minutes

Bordeaux

Fluidifier la CUB, priorité de 2012

Transports Vers un Grenelle de la mobilité

«Il faut sortir d'une logique de tuyau. Le grand contournement ne réglera pas seul le problème des déplacements dans l'agglo. » Le président PS de la CUB, Vincent Feltesse, a insisté hier sur la nécessité d'explorer toutes les pistes pour remédier à l'engorgement de la rocade bordelaise. Un « Grenelle de la mobilité », qui réunira tous les acteurs concernés, s'ouvrira en décembre. Les discussions dureront six mois.

Assouplir les horaires de travail
Jusqu'ici, le débat est resté focalisé sur le grand contournement. Projet initié par le président PS du conseil général Philippe Madrelle il y a 25 ans, puis enterré en 2008 par Jean-Louis Borloo, alors ministre UMP de l'Ecologie, il vient d'être relancé par le maire UMP de Bordeaux. « Alain Juppé a eu le mérite de rouvrir le débat », estime Vincent Feltesse. « Mais les études montrent qu'une telle infrastructure n'absorberait que 16 % du trafic de la rocade. » Autant dire pas grand-chose... Il vise plutôt « une palette de solutions », comme l'incitation au covoiturage : « avec une moyenne de 2 personnes par véhicule, il n'y aurait plus de bouchon », note Vincent Feltesse. Autre piste : assouplir les horaires des entreprises.