Du travail en plus avant le chômage

— 

Heures supplémentaires à FAI.
Heures supplémentaires à FAI. — s.ortola / 20 minutes

« Un de nos fournisseurs a pris du retard, ce qui explique le recours aux heures supplémentaires » explique t-on chez Ford. Pour la direction il s'agit « d'un aléa banal dans la vie de l'industrie », elle parle « d'un phénomène marginal car tous les employés ne sont pas concernés et précise que « les heures supplémentaires auront cours de manière limitée ». Du côté des salariés, c'est l'ahurissement si on en croit la CGT Ford : « alors que nous finissons les transmissions E dans deux mois et demi, voilà la direction qui panique, elle ne sait plus comment gérer la situation. Il faudrait venir le samedi matin à l'assemblage, alors que nous devrions être au chômage à la fin de l'année ». Actuellement 1 000 salariés travaillent sur le site de Blanquefort, au lieu de 1 350 il y a quelques mois. La production de boîtes automatiques à 6 vitesses ne commence que fin 2012, d'ici là la direction va recourir au chômage partiel. La CGT elle ne décolère pas : « il est intolérable de demander à faire des heures supplémentaires, alors que des emplois sont supprimés. »E. P.