Camping évacuéà Lacanau-Océan

Éric Bordage

— 

Une serviette à la main pour certains, la caravane accrochée à la voiture pour d'autres, les 1 200 vacanciers du camping les Talaris, sur la route de Lacanau-océan, ont été évacués hier en fin d'après-midi. « Nous avons dû faire face à des vents contraires qui projetaient des parties incandescentes. Nous avons craint de voir l'une d'elles enflammer les toiles de tente », expliquait hier le capitaine Hervé Correia, des pompiers de la Gironde.

Quelque 170 hommes mobilisés
Sur le terrain, deux Canadair tournent sans discontinuer, tandis que 170 hommes, 60 camions et trois chenillettes s'activent sur un terrain peu praticable en raison des tourbières. Pour Jean-Michel David, le maire de Lacanau, « la situation est sous contrôle, l'incendie ne progresse plus massivement, mais des fumerons provoquent des reprises de temps en temps ». L'élu espérait hier soir, en début de soirée, voir les touristes effectuer le chemin inverse vers le camping. Le bilan est lourd : 380 hectares brûlés. Hier, en début d'après-midi, un autre incendie a détruit 10 hectares à Cestas. « Le feu a pris en forêt, à proximité de l'A63. Le vent s'est levé et c'est devenu compliqué », rapporte le commandant Arnaud Mendousse. Un sinistre étroitement surveillé, puisque tout proche d'un lotissement situé à un kilomètre tout juste de la zone de départ.