Les Bordelais plus sportifs que la moyenne

— 

On transpire plus à Bordeaux. Pas à cause du climat, mais parce qu'on y fait davantage de sport. C'est ce qui ressort d'une étude Ifop commandée par l'enseigne Go Sport et dévoilée hier à Bordeaux. Un échantillon de 402 personnes, représentatif de l'agglomération, a participé au sondage, effectué au mois de mai.

Le vélo de ville en force
Selon cette enquête, 76% des Bordelais pratiquent au moins un sport, contre 47% des Français (Audencia Nantes School of Management, Ineum Consulting et KantarSport, 2010). Les goûts en matière d'activités diffèrent également : alors que les Français pratiquent majoritairement la natation (33%), la randonnée (30%), le vélo (22%) et le ski (19%), les habitants de la capitale girondine plébiscitent la randonnée (38%), la natation (33%), le vélo (29%) et enfin la course à pied (25%). Même si elle n'arrive qu'en 3e position, la petite reine connaît un fort développement à Bordeaux (lire encadré). L'enseigne Go Sport de la rue Sainte-Catherine vient d'ailleurs de lui dédier un espace unique en France, avec 70 modèles de vélos de ville et un service dépannage-réparation. « Notre clientèle est essentiellement citadine et le VTT est quasi inexistant », remarque Jean-Pierre Gingembre, directeur des achats chez Go Sport.M. G.

Chiffres

Les boutiques de deux roues qui fleurissent aux quatre coins de la ville ne font que confirmer le phénomène : les cyclistes sont de plus en plus nombreux à Bordeaux. Selon la mairie, près de 10% des habitants utiliseraient ce mode de déplacement de manière régulière. La ville intra-muros compterait plus de 200 kilomètres de pistes et bandes cyclables.