Les mesuresmises en place contre les vols

— 

Un nouveau plan d'action a été signé lundi soir entre la préfecture, la police, la gendarmerie et les professionnels concernés par les vols de cuivre. Une convention avait déjà été signée en décembre avec la fédération des récupérateurs de métaux (Federec). Voici les principales mesures de ce plan, qui couvre 20 départements :

Des contrôles routiers ciblés vont être mis en place sur les véhicules utilitaires qui circulent la nuit.

Un hélicoptère de la gendarmerie équipé d'une caméra infrarouge effectuera des vols de nuit pour surveiller les voies ferrées

Les récupérateurs de métaux feront l'objet de contrôles inopinés.

La traçabilité des métaux devra être respectée : à chaque revente, l'origine et la nature du métal, ainsi que l'identité du revendeur devront être notifiées dans le registre de police.

Les gros chantiers (BTP, SNCF) et dépôts de métaux devront être signalés chaque semaine à la préfecture et seront surveillés.

Les professionnels qui souhaitent installer des systèmes de vidéosurveillance ou des alarmes sur leurs chantiers pourront bénéficier de l'aide de la police.