Un nouveau départ pour les déchets

Orianne Dupont

— 

L'Atelier D'éco solidaire cultive l'art de la récup'.
L'Atelier D'éco solidaire cultive l'art de la récup'. — Gilles ARROYO / 20 MINUTES

Avoir un petit meuble rétro customisé, on en rêve, mais il est souvent difficile de faire appel à notre créativité face à l'armoire de la grand-mère. Pourtant, « c'est à la portée de tous », estime Nathalie Kaïd, plasticienne au sein de l'association Atelier D'éco solidaire, qui récupère et valorise du mobilier.

8% des matériaux réutilisables
« Avec de la peinture, des stickers ou de la tapisserie, on peut transformer des meubles une ou deux fois », précise-t-elle. C'est le message que l'équipe fera passer jusqu'à jeudi, à la déchetterie du quai de Paludate, à l'occasion de la Semaine du développement durable. « L'idée est de capter la matière qui devait être jetée, de la valoriser lors d'ateliers publics qui débuteront en juin et de présenter le fruit de ce travail sur une expo-vente, en novembre », explique Fabrice Kaïd, directeur de l'association. Cette démarche, il souhaiterait la développer via la création d'une ressourcerie, un lieu où l'Atelier D'éco solidaire pourrait stocker du mobilier récupéré chez des particuliers, des entreprises, parmi les encombrants ou à l'issue de vide-greniers, le valoriser lors de chantiers d'insertion ou avec des artistes. « 8% des matériaux jetés sont réemployables », note Fabrice Kaïd. La CUB – qui a collecté en 2009 plus de 235 000 tonnes de déchets - planche sur des projets similaires à Bègles, Pessac et Bordeaux. Le Grenelle de l'environnement préconise la diminution de 15% des déchets brûlés ou enfouis.

Programme

Ateliers pour enfants, marché de producteurs locaux, expositions, informations sur l'éco-construction, débats… De nombreuses manifestations sont organisées cette semaine pour sensibiliser les habitants et mettre en avant les gestes à adopter. Toutes les actions sur www.semainedudeveloppementdurable.gouv.fr