Des contrôles renforcés

Marion Guillot

— 

Déjà 27 tués sur les routes de Gironde, depuis le 1er janvier.
Déjà 27 tués sur les routes de Gironde, depuis le 1er janvier. — Gilles Arroyo / 20 MINUTES

L'année 2011 commence mal sur les routes du département. Depuis le 1er janvier, 27 personnes ont trouvé la mort dans des accidents. Soit 13 décès de plus que l'an dernier, sur la même période. Pour la gendarmerie, « il n'y a pas de point noir », ni de « fatalité ». Ce mauvais bilan s'explique plutôt par une « dégradation du comportement des usagers », estime le capitaine Alexandre Deffaïsse, commandant de l'escadron départemental de lutte contre l'insécurité routière.

Des contrôles « aléatoires »
« Tout le monde est concerné », ajoute-t-il. Si les conduites addictives (alcool, stupéfiants) et la vitesse sont souvent à l'origine des accidents, « ils peuvent aussi être le fait des petits écarts que Monsieur Tout-le-monde s'autorise au quotidien », poursuit-il. Pour rappeler aux automobilistes et aux utilisateurs de deux-roues motorisés la nécessité de respecter le code de la route, les forces de l'ordre annoncent une intensification des contrôles dès aujourd'hui. « Durant les quinze premiers jours d'avril, nous serons particulièrement attentifs aux deux-roues. Nous effectuerons des contrôles aléatoires, à toute heure du jour et de la nuit », prévient le capitaine, qui ne dévoilera pas davantage le dispositif.

prévention

Venez tester vos réflexes samedi, sur le simulateur de conduite de la gendarmerie. De 10h à 19h, dans la galerie marchande d'Auchan-lac.