A Pessac, les professeursfont l'appel avec des codes-barres

— 

Depuis la rentrée de septembre, une autre technologie a fait son apparition au lycée Pape-Clément de Pessac. Pour signaler les élèves absents, au début de chaque cours, les professeurs scannent des codes-barres situés en face de leurs noms, sur la feuille d'appel. « Ces données sont ensuite transmises à l'administration et actualisées en temps réel, via un logiciel », explique le proviseur du lycée, Jean Faller. Principal avantage selon lui : « si les parents téléphonent pour joindre leur enfant, on sait tout de suite s'il est là ou non ». Ce qui n'était pas le cas avec l'ancien système : « avec les feuilles d'absences classiques, il fallait attendre le lendemain pour savoir quels élèves n'étaient pas venus en cours », poursuit le chef d'établissement. En effet, la collecte et la transmission de ces informations à la vie scolaire, tâche qui incombait en général aux surveillants, n'avait lieu qu'en fin de journée.
Le lycée Pape-Clément est le seul établissement scolaire aquitain à tester ce nouveau logiciel, baptisé « Gedep » (Gestion des défauts de présence).