Une transition sans bugs

— 

Une grande partie des Aquitains s'est réveillée hier matin à l'ère tout numérique sans même s'en apercevoir. Selon France télé numérique, l'organisme chargé du passage de l'analogique au numérique, les émetteurs principaux de Gironde qui couvrent 86 % de la population ont été allumés sans encombre avant 7 h. Les télespectateurs se sont pourtant manifestés : sur les 11 000 appels enregistrés par la plateforme hier, 60 % provenaient de la région, « pour des informations générales », précise France Télé Numérique. « Beaucoup de gens sont venus acheter des adaptateurs et des télés, reconnaît le directeur d'un magasin de Mérignac, et on a eu des appels pour demander s'il fallait changer de téléphone ou de radio ». Rien d'inquiétant non plus , donc, pour ce magasin qui a enregistré ce mois-ci, par rapport l'an dernier, une croissance de ses ventes de 300 % pour les adaptateurs et de 80 % pour les télés.O. D.