Les instits manquent à l'appel

— 

L'inspection académique confirmera lundi les mesures pour la rentrée en primaire : 51 fermetures de classe, 25 encore à confirmer et 20 ouvertures. Pour le SNUipp-FSU, elles vont surtout impacter les zones d'éducation prioritaires avec un recul de l'accueil des moins de 3 ans et l'impossibilité de suivre les enfants en difficulté.
« Dans des classes surchargées avec plusieurs niveaux, certains sont laissés de côté », reconnaît le SNUipp. Une manifestation est prévue demain devant l'inspection pour demander de nouveaux postes.