Les quais de Paludate deviendront « le balcon de la nuit »

— 

Contre toute attente, le royaume des discothèques a lui aussi sa place dans le projet. Rebaptisé « Le balcon de la nuit », le quai de Paludate devrait conserver sa vocation nocturne et festive. « On conserve un quartier de la nuit, mais on va le réorganiser », précise l'urbaniste. Il ne dit pas combien de boîtes pourront rester. Elles devront en tout cas cohabiter avec des restaurants et d'autres lieux de vie.
Autre élément important : la circulation automobile sera supprimée sur Paludate. Maintenu sur les berges de la Garonne, le trafic sera redirigé vers le futur pont Jean-Jacques Bosc, qui verra le jour au débouché des boulevards à l'horizon 2016-2020.
Ces orientations sont plutôt bien accueillies par l'association des riverains de Belcier, l'Atelier des bains douches. « Oui aux restos, aux guinguettes et aux dancings sur Paludate, mais il faut de la qualité », insiste Anne Sallenave, présidente de l'association. « Il faut une mixité des usages et pas seulement des boîtes pour jeunes destroy. Les gens en ont marre des nuisances. »M. G.