500 plaintes déposées aujourd'hui

— 

Des milliers de victimes probables.
Des milliers de victimes probables. — s.pouzet / 20 minutes

« Il n'est pas question que monsieur Servier dicte sa loi! ». Hier soir, Dominique Courtois, le président de l'association d'aide aux victimes de l'Isoméride et du Médiator entendait rappeler que l'annonce de la création d'un fonds de 20 millions d'euros, pour ceux qui ne porteraient pas plainte, n'était pas envisageable. « Il n'y aura qu'un seul fonds pour tout le monde. Le ministre de la santé a lui-même déclaré que cette démarche du laboratoire était inacceptable! » martelait Dominique Courtois, confirmant que « 500 plaintes pour blessures et homicides involontaires seraient déposées ce matin au pôle santé du tribunal de grande instance de Paris et trente autres pour tromperie aggravée ». Une liste qui s'ajoute aux 116 plaintes déjà enregistrées. Un début, selon les représentants des victimes qui précisent que « 2500 dossiers sont en cours ». Dominique Courtois évoque « 5000 victimes sûres ». Accompagnés de leur conseil, les porte-parole de l'association seront également reçus par le juge Pascal Gand qui instruit le dossier.e.b.