Bordeaux en mode 3.0

— 

Une des priorités d'Alain Juppé était le développement du numérique. La métamorphose de la ville musée est bien amorcée car Bordeaux fait partie des huit communes pilotes pour l'expérimentation du « sans contact ». « On veut être porteur d'un projet innovant, explique Michel Duchène, adjoint chargé de la cité numérique, avec le paiement de la piscine, de la crèche ou du cinéma avec son smartphone ». Depuis le 1er mars, 300 Bordelais l'expérimentent pour leurs achats chez les commerçants équipés en Monéo, l'entrée à la piscine et à la patinoire municipales (paiement à l'unité ou abonnement), ou pour bénéficier de réductions dans les cinémas. La mairie a également évoqué la possibilité d'avoir, à terme, toutes les infos pratiques (délai d'attente par exemple) d'une ligne sur son smartphone. En lien avec la CUB et Euratlantique un atelier sur le thème du transport intelligent à Bordeaux devrait débuter en mai.