« La sûreté constitue la première priorité pour EDF »

— 

Etienne Duteil
Directeur de la centrale nucléaire

de Braud et Saint Louis.
Quelles ont été les mesures prises après les inondations de 1999?
Tous les dispositifs de sécurité ont fonctionné et il n'y a eu aucun rejet dans l'environnement en 1999. Depuis, la digue a été élevé à 8,50m au lieu de 5,20 auparavant, un enrochement et un mur pare houle ont été construits. Des portes étanches ont également été installées pour créer un rempart supplémentaire.
Cependant, la route d'accès reste inondable...
Nous sommes en contact étroit avec Météo France et nous avons choisi de mobiliser en amont du personnel sur le site en cas de problème.

Comment s'organise la sûreté globale?
C'est la première priorité d'EDF. Nous mettons en place un programme d'investissements et de rénovations, des visites décennales et le personnel réalise 6 exercices par an. Une simulation d'évacuation est prévue en 2012.