Une pratique réservée aux agriculteurs...

© 20 minutes

— 

L’utilisation d’huiles comme carburants est strictement réservée à l’autoconsommation agricole. C’est ce qu’a confirmé la nouvelle loi d’orientation agricole, adoptée par leParlement le 22 décembre. Seuls les agriculteurs qui produisent leur propre huile sont autorisés à l’utiliser dans leurs moteurs. Pourtant, les partisans de l’huile-carburant avaient fait pression pour obtenir une extension de l’usage légal. Il s’appuient notamment sur une directive européenne du 8 mai 2003, qui vise à promouvoir l’utilisation de biocarburants renouvelables dans les transports, et notamment des huiles végétales. Cette directive n’a pas été transposée dans le droit français. Les utilisateurs s’exposent donc à des sanctions pour défaut de paiement des taxes sur les carburants. S. L.

technique Selon les partisans de la méthode, tout véhicule diesel serait aujourd’hui apte à rouler avec 30 % d’huiles végétales bien filtrées dans son réservoir. Au delà, et pour espérer rouler à 100 % à l’huile, cela nécessite certaines adaptations du moteur. Mais en cas de problème avec le véhicule, inutile d’essayer de faire jouer la garantie constructeur.