Apporter sa brique à l’édifice

© 20 minutes

— 

Afin de construire un nouveau centre d’accueil d’urgence barrière de Toulouse – pour quitter le trop vétuste foyer Mamré –, le diaconat de Bordeaux a lancé une souscription en décembre. Malgré la participation de l’Etat, du conseil général et de la mairie, l’association a besoin de 80 000 e pour concrétiser son projet, qui devrait aboutir début 2007. La CUB a aussi été sollicitée, mais en attendant sa réponse, l’association tente une autre méthode. Les particuliers peuvent « acheter » des briques vertes (10 e), bleues (100 e) ou dorées (1 000 e). « C’est plus concret, avance Philippe Rix, le président de l’association. Une fois le foyer réalisé, ils pourront voir leurs briques ! » Le diaconat a déjà collecté près de 4 000 e. O. D.