Une nuit de la saint-Sylvestre plutôt calme

© 20 minutes

— 

Une quinzaine de voitures incendiées et quatre personnes interpellées. C’est le bilan dressé par la préfecture de Gironde après une nuit de la saint-Sylvestre plutôt calme dans l’agglomération bordelaise. Un dispositif de sécurité renforcé avait été mis en place afin de limiter les troubles traditionnels de la nuit du réveillon. Les premiers feux de véhicules ont été enregistrés dès la fin d’après-midi, samedi, dans plusieurs cités de l’agglomération. Mais au final, le bilan est moins élevé que celui du Nouvel An 2005, a affirmé le secrétaire général de la préfecture, François Peny. Quatre personnes, dont un mineur, ont été interpellées pour des faits liés aux violences urbaines. S. L.

mobilisation Quelque 600 policiers, gendarmes et CRS étaient mobilisés dans l’agglomération pour sécuriser la nuit du 31. Les hommes du GIPN étaient en alerte et un PC d’information et de commandement était installé au commissariat central.