Havrey à Pessac, c'est terminé

— 

« Nous sommes abattus car nous pensions que la reprise était possible ». Marie-Odile Annedouche, déléguée du personnel de la société Havrey résume l'état d'esprit de la soixantaine de salariés de la marque de prêt-à-porter, dont le siège est situé à Pessac. Au total, une centaine d'emplois devrait être supprimée. Le tribunal de commerce, qui s'est prononcé pour la liquidation judiciaire, a écarté la proposition de reprise de la société Avance Diffusion, basée au Creusot. Un Comité d'entreprise doit se tenir cette semaine.e.b.