Coups de feuà Caudéran

Marion Guillot

— 

La salle de billard «Le Eight», hier.
La salle de billard «Le Eight», hier. — S. POUZET / 20 MINUTES

Les Caudéranais n'en reviennent toujours pas. Vendredi soir, ce quartier chic et tranquille de Bordeaux a été le théâtre d'une bagarre particulièrement violente, devant la salle de billard « Le Eight ».

Trois comparutions immédiates
Trois jeunes majeurs, originaires d'Eysines, seront jugés en comparution immédiate cet après-midi, a confirmé hier le vice-procureur Christian Lagarde. Placés sous mandat de dépôt hier soir, ils sont poursuivis pour violences avec armes (une arme blanche et une arme à feu). Deux autres jeunes, interpellés samedi matin, ont été remis en liberté. Tout a commencé par une tentative de drague, vendredi soir, à la salle de billard « Le Eight ». L'un des cinq jeunes interpellés aurait jeté son dévolu sur une jeune femme, accompagnée d'amis. Econduit, le jeune homme et ses acolytes auraient pris à partie l'autre groupe. Chassés de l'établissement, ils se sont retrouvés sur le trottoir. La jeune femme a alors reçu un coup de couteau au visage (11 points de suture et 5 jours d'arrêt de travail) et l'un de ses amis, percuté par la voiture d'un des agresseurs, a été blessé au genou. Dans leur fuite, les malfaiteurs ont également tiré plusieurs coups de feu.