L'inauguration de l'A65 va se faire chahuter

M.G.

— 

Les opposants à l'autoroute A65 Bordeaux-Pau ne manqueront pas de s'inviter, demain matin, à l'inauguration. Prévues dans le village de Thèze, en Béarn, les festivités doivent réunir près de 800 invités, notamment le secrétaire d'Etat aux Transports, Thierry Mariani. Pas moins de 23 associations et partis politiques (le Parti de gauche, Europe écologie région Aquitaine, le Nouveau parti anticapitaliste et la section départementale du Parti communiste 64) feront également le déplacement. Au nom de « l'urgence climatique », ils dénoncent les impacts environnementaux de l'infrastructure, longue de 150 kilomètres entre Langon et Bordeaux et qui traverse de nombreuses zones boisées. Autre motif d'insatisfaction, que partage l'ensemble des usagers : le prix prohibitif de l'autoroute. Entre Langon et Pau, l'automobiliste va devoir payer 19,70 €, auxquels pourront s'ajouter les 2,20 € du tronçon Bordeaux-Langon. Soit 44 € aller-retour entre Bordeaux et Pau.