les jeunes de l'ump pour le pacs en mairie

— 

Les jeunes populaires de Gironde s'engagent afin que le pacte civil de solidarité (Pacs) soit célébré en mairie, plutôt qu'au tribunal d'instance. Ils demandent aux maires de se pencher sur le sujet. Selon eux, il y a eu un net coup d'accélérateur en Gironde depuis les dix ans du Pacs . Pourtant, le département n'est pas exemplaire dans ce domaine : seules Pellegrue, Carbon Blanc, Salles, Ambarès, Prignac-et-Marcamps et Barsac font aujourd'hui signer les Pacs en mairie. Et la plupart de ces communes sont de gauche... Mais pour l'association Pacs en mairie qui milite depuis plusieurs années dans ce sens, il faut dépasser « les clivages politiques », « des mairies de droite comme de gauche ont refusé le pacs, ou le contraire », explique Claude Hannoy, membre de l'association. « Si les jeunes de l'UMP s'engagent, c'est bien, surtout s'ils font bouger les choses au sein du gouvernement, car il y a de fervents opposants », ajoute-t-il, tout en restant sceptique sur l'issue de cette action. O.D