Bordeaux

Vingt-deux préavis de grève

Social En Gironde, les syndicats espèrent frapper encore plus fort demain

Tous à la manif. C'est le mot d'ordre des syndicats girondins, alors qu'une nouvelle journée d'action nationale pour la défense des retraites est organisée demain dans tout le pays.
A Bordeaux, le cortège s'ébranlera à 11 h 30, de la place de la Victoire. Sera-t-il plus fourni que lors des précédentes mobilisations ? Rien ne le garantit, d'autant que les estimations peuvent varier du simple au quadruple suivant les sources.
Le 2 octobre dernier à Bordeaux, la manif avait rassemblé entre 31 500 personnes selon la police et 130 000 selon les syndicats. Et le 23 septembre, les comptages oscillaient entre 37 000 et 120 000...
La mobilisation de demain, lancée par l'ensemble des syndicats, s'annonce très suivie. Vendredi, pas moins de vingt-deux préavis de grève ont déjà été déposés : fonctionnaires et agents non-titulaires de l'Etat, services municipaux de Bordeaux, Caisse des Dépôts, Services publics, cheminots, éducation, électriciens et gaziers, transports...
Rejoignant un mouvement national, le port de Bordeaux est resté bloqué tout le week-end. Six cargos n'ont pas pu être déchargés.

Perturbations dans les transports
Les usagers doivent enfin s'attendre à des perturbations de trafic sur le réseau tram et bus de la CUB. Les prévisions seront en ligne dès aujourd'hui sur www.infotbc.com. Quant aux trains, la SNCF annonçait hier soir un TGV sur trois et 61 % des TER en circulation (www.ter-sncf.com/Aquitaine).