Un nouveau suicide à Mont-de-Marsan

— 

Il s'est pendu dans sa cellule du quartier disciplinaire. Un détenu de 35 ans a mis fin à ses jours jeudi, à la maison d'arrêt de Mont-de-Marsan, alors qu'il avait quasiment purgé sa peine de trois ans. Condamné pour des faits de violences, il devait retrouver la liberté « dans quelques semaines », selon un responsable syndical de l'établissement. Selon la même source, le détenu aurait « déchiré son matelas » puis se serait « pendu avec les lambeaux de tissus entre 12 h 45 et 13 h 45 ». Des surveillants l'ont découvert lors d'une ronde. « Ils ont fait correctement leur travail, il n'y a eu aucun dysfonctionnement », a ajouté le responsable syndical. A priori, « aucun signe » ne permettait de déceler un possible passage à l'acte chez ce détenu. Il s'agirait du septième cas de suicide dans le centre pénitentiaire landais, qui avait été mis en service en décembre 2008. Une enquête de police a été diligentée. Le centre pénitentiaire de Mont-de-Marsan a une capacité de 698 places.