La Gironde fait de l'œil à la Chine

— 

Les agences de voyage chinoises étaient en plein shopping touristique, hier, à Bordeaux. Des tour-opérateurs chinois étaient présents pour découvrir de nouveaux séjours haut de gamme et les proposer à leurs clients. Les professionnels du tourisme et de l'économie se frottent déjà les mains... Ils se réjouissent de ce résultat, fruit de cinq ans de prises de contact avec les professionnels du tourisme chinois. « C'est une clientèle en forte progression, plus de 161 % depuis 2009, mais encore faible en Gironde », explique le comité départemental du tourisme.
Et surtout,ces potentiels touristes possèdent un fort pouvoir d'achat. Le représentant des agences de voyage indique en effet que « les touristes chinois se méfieraient d'un hôtel à 100 €, en revanche, une chambre à 300 € est acceptable, si la qualité suit ». La Gironde souhaite s'adapter à cette clientèle très exigeante et la maintenir sur son territoire quatre à cinq jours. « Ce serait déjà un succès. »O. D.