Une visite présidentielle qui fait jaser à Montignac

POLEMIQUE La venue du couple dans un site protégé n'a pas plu à tout le monde...

— 

Le couple Sarkozy a visité la grotte.
Le couple Sarkozy a visité la grotte. — P. WOJAZER / AFP

«Si la grotte est fermée, qu'elle le soit pour tous.» Ce message, adressé au couple présidentiel, était inscrit dimanche sur une banderole déployée à l'entrée de Montignac (Dordogne). La visite de Nicolas et Carla Sarkozy, venus célébrer le 70e anniversaire de la découverte de la grotte de Lascaux, a attiré une centaine de manifestants selon la police, 150 selon les organisateurs.

Un pique-nique citoyen

Regroupés sur un rond-point pour un pique-nique citoyen, à l'appel de tous les partis de gauche, plusieurs syndicats et organisations comme la LDH, Réseau éducation sans frontières, Attac ou la confédération paysanne en ont profité pour dénoncer la «politique régressive menée par Nicolas Sarkozy» depuis trois ans.

Découvert en 1940 et fermé depuis 1963 au public, le site originel est très mal en point. Victime d'algues vertes dans les années 1960, la grotte souffre depuis les années 2000 de la prolifération de champignons, qui entraînent l'apparition de taches blanches puis noires sur ses peintures, vieilles d'environ 18 000 ans. En cause: un changement dans le système de climatisation. Depuis 1983, les visiteurs ont accès à une copie de la grotte, baptisée Lascaux II, non loin de l'originale. Elle accueille quelque 250.000 visiteurs par an.