Ramassage scolaireà pied ou à vélo

— 

Soucieuse de réduire les impacts sur l'environnement provoqués par les trajets domicile-école, l'Ademe a testé la mise en place de « cars à pattes » et de « cars à cycles » — c'est-à-dire un transport scolaire à pied ou à vélo — en Aquitaine à partir de septembre 2009. « Six mois plus tard, l'agence signait un partenariat avec la ville de Bordeaux pour développer ces initiatives », précise Julie Charles, coordinatrice de Graine Aquitaine, la structure qui chapeaute sur le terrain les actions de 20 relais associatifs. Celles-ci forment gratuitement les parents d'élèves à l'accompagnement des écoliers. Par exemple, un adulte peut prendre en charge un maximum de 7 élèves. A l'heure actuelle, 16 écoles sont accompagnées par ces associations avec, en moyenne, 2 « cars à pattes » par école. « Pour la rentrée 2011, les partenaires souhaitent que 16 autres écoles puissent bénéficier de cet accompagnement », lance Julie Charles.e.p.