Une réforme qui ne fait pas l'unanimité

— 

La tension monte parmi les parents d'élèves. « Nous sommes contre le fait de voir dans les établissements scolaires des enseignants qui ne sont pas formés », affirme Laurence Boué, présidente départementale de la Fédération des conseils de parents d'élèves. Elle estime que « la pédagogie n'a rien à voir avec le niveau d'études ».
« Les professeurs stagiaires dépendent à 100% de l'Education nationale, tempère Daniel Gillard, inspecteur adjoint pour l'académie de Bordeaux. Auparavant évalués par les IUFM, ils le seront désormais par nous. Ils sont en formation en alternance, avec une partie théorique et une partie pratique. Les maîtres formateurs ont quant à eux passé un examen difficile et sont aptes à les prendre en main ».E.B.