Lissy, une rescapée américaine témoigne

— 

« J'avais 16 ans et je vivais en Hollande avec ma famille quand la seconde guerre mondiale a éclaté », raconte Lissy Jarvik, une femme de 87 ans qui vit en Californie. « Nous avons d'abord essayé de partir en Angleterre, se rappelle-t-elle, mais les bateaux ne prennent que les britanniques alors nous descendons à Biarritz où un ami de mon père nous informe que le consul de Bordeaux délivre des visas aux juifs. » Les précieux papiers en poche, la famille part pour l'Espagne en train. Elle passe ensuite 9 mois au Portugal avant de traversser l'Atlantique pour les Etats-Unis. « En 1984, ma mère a lu un article qui parlait De Sousa Mendès. Avant, nous ne connaissions pas son nom! », remarque-t-elle. Son fils, Jeffrey, a choisi Aristide comme deuxième prénom pour son fils « afin de ne pas oublier » précise-t-il.