Offrir l'accès au Web au plus grand nombre

— 

Permettre à tous d'accéder à Internet. C'est l'objectif de l'opération Clic et Déclic lancée hier par la mairie de Bordeaux pour « réduire la fracture numérique », alors que 25 % des Bordelais ne disposent pas d'une connexion au Web chez eux. Une centaine de familles de la cité des Aubiers, sélectionnées par le bailleur social Domofrance, vont recevoir dans le cadre de cette opération, un ordinateur qui sera mis à leur disposition durant un an. Les machines issues de filières de recyclage ont été relookées et reformatées par l'entreprise d'insertion Eco Micro. Elles seront installées dans les foyers concernés et la mairie paiera la connexion Internet. Pour aider les bénéficiaires de cette opération peu familiarisés avec le numérique, un accompagnement est également prévu. Un professionnel prendra en charge les personnes qui le désirent pour des ateliers de formation par groupes de dix. Lancée dans le quartier des Aubiers, l'opération Clic et Déclic devrait être étendue à d'autres quartiers.S. L.