Un front uni contre le CPE

©2006 20 minutes

— 

« “C”, comme chômage ! “P” comme précaire ! “E” comme éjectable ! » Lycéens et étudiants girondins ont entraîné avec eux de nombreux salariés, chômeurs et syndicalistes, hier midi, dans les rues de Bordeaux, pour protester contre le contrat première embauche

Au même moment, le Premier ministre, Dominique de Villepin, soumettait le texte aux députés

La manifestation bordelaise a été relativement bien suivie : 8 000 personnes ont fait le déplacement selon la police, 12 000 selon les organisateurs

« Pour une première journée de mobilisation, c'est pas mal, s'est réjoui un militant du syndicat étudiant Unef

Maintenant, il faut voir ce que l'intersyndicale décide

» Partis de la place de la République, les manifestants ont ensuite rejoint le Grand Théâtre, en passant par Mériadeck, et se sont dispersés sans incident

Le trafic des trams a été interrompu sur la ligne A

M G

(Lire aussi page 8)