Manif pour les sans-papiers

©2006 20 minutes

— 

Réseau éducation sans frontières (RESF) 33 a mobilisé plus d'une centaine de personnes, hier, devant la préfecture pour soutenir les élèves majeurs sans papiers et leurs parents, menacés d'expulsion

Si en Gironde il n'y aura aucune reconduite avant la fin de l'année scolaire (circulaire de Nicolas Sarkozy du 31 octobre 2005), une cinquantaine de familles pourrait être expulsée dès le 1er juillet

RESF 33 souhaiterait qu'un des parents ait des droits, comme la possibilité de travailler pour subvenir aux besoins de la famille

Par ailleurs, RESF 33 demande le réexamen de certains dossiers, au vu des résultats scolaires et de l'intégration des élèves

Une audience avec la préfecture a été fixée au 6 mars