20 Minutes : Actualités et infos en direct
DISPARITIONDécès de l’adjoint à la sécurité à la mairie de Bordeaux Amine Smihi

Bordeaux : Décès du maire adjoint à la sécurité Amine Smihi

DISPARITIONL’élu « s’est éteint ce mercredi d’une maladie qu’il combattait depuis plusieurs mois » annonce la mairie de Bordeaux
Amine Smihi, adjoint délégué à la tranquillité, la sécurité, la prévention et la tenue de l’espace public, est décédé ce mercredi, annonce la mairie de Bordeaux.
Amine Smihi, adjoint délégué à la tranquillité, la sécurité, la prévention et la tenue de l’espace public, est décédé ce mercredi, annonce la mairie de Bordeaux. - Ville de Bordeaux / 20 Minutes
Mickaël Bosredon

M.B.

Un communiqué de la ville de Bordeaux annonce ce mercredi le décès de l’adjoint délégué à la tranquillité, la sécurité, et la prévention, Amine Smihi. « Pierre Hurmic a la douleur d’annoncer la disparition d’Amine Smihi, qui s’est éteint ce jour d’une maladie qu’il combattait depuis plusieurs mois » indique la municipalité.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

« À l’annonce de la disparition de leur collègue, le maire et l’ensemble du conseil municipal expriment leur immense tristesse » poursuit le communiqué.

Il avait enseigné dix ans en lycée professionnel

Après avoir passé son enfance en Seine-Saint-Denis, il suit des études de sciences à l’Institut Gallilé-Université Paris XIII et une formation au CAPLP (Concours d’accès au corps des professeurs de lycée professionnel) à l’IUFM d’Antony. Il enseigne ensuite dix ans en lycée professionnel dans l’académie de Paris, avant de rejoindre l’académie de Bordeaux, et le lycée hôtelier de Talence.

Il a aussi exercé les fonctions de proviseur-adjoint au lycée Le Corbusier à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) puis de principal adjoint au collège Rosa Bonheur à Bruges, près de Bordeaux, en 2020. Il continuait d’enseigner à temps partiel les mathématiques et les sciences au lycée des arts Toulouse Lautrec à Bordeaux.

Amine Smihi était également conseiller fédéral d’EELV, membre des commissions sécurité et justice du parti, et militant au groupe local de Bordeaux. Il avait été nommé adjoint au maire de Bordeaux lors de l’élection de Pierre Hurmic en août 2020. Il avait 51 ans.


Sujets liés