Les Vcub plébiscités par les Bordelais

— 

« On est vraiment agréablement surpris par le succès du Vcub à Bordeaux », explique Muriel Ahano, responsable de l'intermodalité chez Keolis, qui gère le réseau TBC. Trois mois après le lancement des vélos en libre-service, on dénombre 292 000 emprunts et 6 659 abonnés. Les adeptes du Vcub sont âgés en moyenne de 29 ans (on peut louer un Vcub à partir de 14 ans) et sont à 58 % des hommes. En semaine, la durée d'utilisation moyenne est de vingt-huit minutes et elle augmente le week-end. « Bordeaux est la seule ville de France où 30 % des emprunts de vélos se font la nuit », remarque Muriel Ahano. Seul bémol, certaines stations Vcub+, en périphérie de la ville, sont encore peu utilisées, mais pour la responsable de l'intermodalité, « c'est une question de temps ».E. P.