Gironde : Par souci de sobriété, le maire de Libourne renonce à la traditionnelle cérémonie des vœux

DIETE L’élu explique que cela correspond à 8.000 euros économisés grâce à cette annulation

E.P.
Philippe Buisson, maire socialiste de Libourne, en Gironde.
Philippe Buisson, maire socialiste de Libourne, en Gironde. — S. ORTOLA / 20 MINUTES

Pas de petits fours ni de coupes de champagne pour commencer l’année 2023 à Libourne, en Gironde. Le maire socialiste de cette ville de 25.000 habitants a annoncé sur Twitter qu’il renonçait à organiser une cérémonie de vœux par souci de sobriété, « dans un contexte budgétaire compliqué au regard du coût de l’énergie », précise l’élu.

Il estime qu’environ 8.000 euros seront ainsi économisés. La somme peut paraître dérisoire face à un surcoût attendu d’un million d’euros sur la facture énergie de la ville. Mais, il s’agit pour le maire d’une mesure symbolique, selon des propos rapportés par le Figaro, à l’heure où les horaires d’éclairage public sont réduits et la température de chauffage abaissée cet hiver, dans les bâtiments sportifs et administratifs. Une vidéo accessible sur le site de la ville remplacera exceptionnellement cette cérémonie.