Des prises électriques vont pousser à tous les coins de rue

— 

Bordeaux s'engage pour que l'on puisse rouler électrique sans risquer la panne. La commune fait en effet partie des douze collectivités pilotes qui vont implanter des bornes de recharge rapide sur la voie publique. Aujourd'hui, la ville n'en recense aucune : les particuliers rechargent leurs véhicules chez eux ou dans les parkings publics, et les collectivités disposent de bornes pour leur flotte. La mairie compte ainsi aujourd'hui 37 véhicules électriques pour son service parcs et jardins. Pour l'adjointe au maire chargée de l'environnement, Anne Walryck, cette démarche entre dans les exigences de l'Agenda 21 de la ville. « Nous voulions étudier la faisabilité de ce projet et là, on en a l'opportunité. Nous voulons amener nos concitoyens à s'équiper progressivement », précise-t-elle. Cette expérimentation est liée à la commercialisation de 60 000 véhicules électriques, prévue en 2011-2012. Les premières bornes de recharge bordelaises devraient voir le jour l'année prochaine.O. D.