La justice unie pour protester

— 

Les élèves de l'ENM ont manifesté, hier, pour dénoncer la réforme judiciaire
Les élèves de l'ENM ont manifesté, hier, pour dénoncer la réforme judiciaire — P.saura / 20 minutes

Ils étaient environ 300, hier, sur le parvis du Palais de Justice, à manifester leur inquiétude, dans le cadre d'un mouvement national (lire page 10). Magistrats, avocats ou encore agents des services judiciaires protestent contre le manque de moyens et la réforme de la procédure pénale. Yvan Guitz, représentant du Syndicat de la magistrature, expli­que : « Les réformes se multiplient. On nous demande toujours plus, mais sans moyens supplémentaires. »
Même chose du côté des avocats. « Quarante ans que je fais ce métier et je n'ai jamais vu ça, témoigne Stéphane Ambry. C'est l'ensemble du monde ­judiciaire qui s'est réuni. On détruit la justice avec des réformes incohérentes. » Les élèves de l'Ecole nationale de la magistrature (ENM) étaient eux aussi présents. Aurélien précise : « Nous ne sommes pas inquiets pour notre avenir personnel, mais bien pour la justice et son indépendance. » Un sujet qui semble être le point de préoccupation central des manifestants.S. G.