À Cenon, un épicierincite ses clients à aller voter

— 

L'épicier fera 5 % de remise aux votants.
L'épicier fera 5 % de remise aux votants. — C. BLUMBERG / 20 MINUTES

« Les lundis 15 et 22 mars, je ferai 5 % de remise à tous ceux qui présenteront leur carte d'électeur tamponnée. » Ce geste commercial, imaginé par Vincent Brun, propriétaire de l'Epicerie Métisse à Cenon, vise à inciter ses clients à aller voter aux élections régionales, les 14 et 21 mars. Un message relayé par des affichettes collées un peu partout dans son épicerie, qui fait aussi café-snack. La mairie lui avait demandé de les retirer, mais la préfecture lui a finalement donné gain de cause. Ce jeune papa de 31 ans, pas spécialement engagé ni encarté, justifie sa démarche par une récente prise de conscience : « J'ai entendu que 50 % des Français n'allaient pas voter et j'ai trouvé que c'était dommage... C'est quand même notre avenir qui est en jeu. Je me suis demandé ce que je pouvais faire à mon niveau et j'ai eu cette idée. » Les clients, eux, réagissent plutôt bien. « Les gens sont désabusés et tout ce qui peut les inciter à aller voter me semble positif », estime une cliente. « Tout le monde a le droit de prendre la parole. On paye des impôts tout de même ! » Si les 5 % de remise « ne vont pas mobiliser les foules », admet l'épicier, il est heureux de susciter la discussion. « Evidemment, il y a toujours des râleurs, qui trouvent que je ferais mieux de rester derrière ma caisse, relève-t-il, mais le café, c'est aussi le lieu où l'on peut discuter et râler contre les politiques. »M. G.