40 ans, gendarme pendant 19 ans.

— 

C. BLUMBERG / 20 MINUTES

« J'aimerais être juge d'instruction, si la fonction perdure, sinon intégrer le parquet. Magistrat, c'est un métier de grande responsabilité, qui touche aux libertés individuelles et implique un engagement total, comme en gendarmerie. J'espère mettre à profit ma disponibilité et mon aptitude à gérer les conflits. Notre promo va connaître des changements de procédure et pour que ça marche, il faudra du personnel : magistrats, greffiers, secrétaires... Ce qui manque . Et il y aura beaucoup de départs de magistrats dans les trois prochaines années. Seront-ils assez nombreux par la suite? J'espère que l'on pourra ravailler en toute indépendance, notamment par rapport au ministère de l'Intérieur. » W

M. G.