Distribution de pommes en centre-ville

— 

Cinq tonnes de pommes ont été distribuées aux Bordelais devant le Grand théâtre, hier matin, par une vingtaine de producteurs aquitains. Objectif ? Dénoncer l'effondrement des cours et le poids des charges par rapport aux autres pays de l'Union européenne. Selon les Jeunes agriculteurs et la Fédération régionale des syndicats d'exploitants agricoles (FRSEA), « 1 kg de pommes qui coûte 0,80 euros à produire est payé 0,60 euros au producteur ». Le Sud-Ouest est la première région productrice avec 420 000 tonnes par an sur 10 000 hectares. W