L'accès à l'Est en péril

— 

Les trains entre Bordeaux et Strasbourg pourraient se faire plus rares.

C'est le site des Echos qui a révélé hier cette information. Demain, la SNCF pourrait proposer quelques retouches sur le réseau pour des raisons économiques. Les lignes Paris-Arras, Lille-Strasbourg, Nantes-Strasbourg et Bordeaux-Strasbourg seraient allégées et d'autres supprimées (lire p. 11). « Il y a une adaptation des horaires, la création de nouveaux trains, des suppressions... », nuance le porte-parole de la SNCF. Ces mesures pourraient être appliquées en décembre. « Rien n'est encore décidé », a insisté la société de transports. W

M. G.