Le nom Eiffel est privé

— 

Eiffage ne peut plus utiliser le patronyme Eiffel. La première chambre civile de Bordeaux le lui a interdit, hier, au terme d'un procès qui opposait la société de construction à l'un des descendants de Gustave Eiffel. L'assignation concernait l'une des filiales d'Eiffage, la Compagnie Française Eiffel Construction Métallique. « Nous avons pu justifier (...) que Gustave Eiffel avait manifesté dès 1893 sa volonté unilatérale que son nom ne soit plus associé à une activité dont il se retirait. D'ailleurs, il avait dédommagé ses associés à cette occasion », a souligné l'avocate des descendants de Gustave Eiffel. W

O. D. (AVEC AFP)