La Gironde en position de défense

Stéphanie Lacaze

— 

Vingt centres seront ouverts jeudi.
Vingt centres seront ouverts jeudi. — P. SAURA / 20 MINUTES

« La vaccination est le moyen le plus efficace pour casser la dynamique de la pandémie. » Ces quelques mots résument la position du préfet de la Gironde, Dominique Schmitt, qui a présenté hier le plan de vaccination départemental contre la grippe A. Le représentant de l'Etat avait convié plusieurs spécialistes, dont le professeur Hervé Fleury, chef du service de virologie au CHU de ­Bordeaux. Pour ce médecin, il ne faut surtout pas hésiter à se faire vacciner, car « le nombre d'hospitalisations pour cas graves est en augmentation en France ».

Concrètement, 20 centres de vaccination seront ouverts, à partir de jeudi en Gironde, dont 13 dans la communauté urbaine de Bordeaux. Avant de s'y rendre, les particuliers recevront un bon de vaccination par courrier. Selon l'ordre de priorité établi par la caisse primaire d'assurance-maladie, les femmes enceintes et les personnes au contact avec des nourrissons de moins de 6 mois seront les premières vaccinées. « Les femmes enceintes ont dix fois plus de chances d'être hospitalisées en soins intensifs », explique Hervé Fleury. Viendront ensuite les professionnels de la petite enfance, les nourrissons de plus de 6 mois présentant des facteurs de risque et enfin le reste de la population. Les centres de vaccination seront ouverts du lundi au samedi et fonctionneront quatre heures par jour. Treize personnes, dont deux médecins et une équipe d'infirmières, assureront l'accueil des patients. Les enfants des écoles maternelles et primaires recevront le vaccin en même temps que leurs parents dans ces centres. En revanche, les élèves des collèges et lycées seront vaccinés dans leurs établissements avec l'autorisation de leurs parents car, comme le rappelle le préfet, « la vaccination n'est pas obligatoire ». Les sans-abri n'ont pas été oubliés dans le dispositif. Plusieurs centres d'accueil et le SAMU social du cours de la Marne seront équipés pour vacciner ceux d'entre eux qui le désirent. W