Être beau pour être bien

— 

L'hôpital psychiatrique, qui a intégré depuis plusieurs années la socioesthétique dans ses soins, propose aujourd'hui une formation destinée aux soignants ou aux accompagnants des malades. Il s'agit, pour l'hôpital, de présenter le rôle et les bienfaits de la socioesthétique. Elle intervient pour aider les patients à mieux assumer les transformations physiques et pour les guider dans la reconstruction de leur image. Cet après-midi, Charles Perrens proposera des « rencontres tactiles » pour les patients et les professionnels avec modelage des mains, du visage et séance de maquillage. W